Pour mieux nous connaître

Pour prendre contact avec nous

Nous contacter
Accueil  Bureau de section  Promotions  Concours  Bulletins  Billets  Activités  Nous contacter 
Association des  Membres de l’ordre Des palmes academiques

SECTION DE

CHARENTE-MARITIME

RAPPORT moral  2017

Amopa 17   Siège social :  LycéeJean Dautet -  18 rue Delayant

17022  LA ROCHELLE Cedex

Je remercie toutes les autorités présentes, ainsi que nos amis amopaliennes et amopaliens qui ont répondu à notre invitation de ce jour.

Le 11 mars 2017 je me voyais confier la présidence de l’AMOPA de Charente Maritime. J’avais, par anticipation, accepté le principe de cette mission, de cet engagement.


Parmi les raisons centrales de celui-ci, figure ma volonté de poursuivre le travail de mes prédécesseurs auxquels j’adresse un salut amical et éminemment respectueux.

Mais quel est ce travail ? Si tant est que ce terme soit approprié ?


Etre distingué de l’Ordre des Palmes Académiques marque la reconnaissance portée à l’action menée individuellement, dans ou hors de l’Éducation Nationale ou de l’Enseignement Supérieur, en direction et au bénéfice des enfants, des jeunes, dans une volonté de leur faire partager, valeurs éducatives, républicaines et de les y voir progresser.

Le particularisme de la reconnaissance de l’investissement dans le monde éducatif dans et hors de la classe est, doit être pour nous une richesse dont la source est inextinguible.


La devise de l’AMOPA, Servir et Partager, ne signifie pas autre chose. Elle nous engage dans cette démarche ô combien grande et attirante de porter l’Education vers des chemins riches de nos savoirs, certes, mais surtout de notre enthousiasme à les transmettre non seulement pour eux-mêmes, mais surtout pour ce qu’ils symbolisent.

Etre président, pour moi, c’est être engagé, être à l’écoute, être présent auprès des membres de l’association et des équipes pédagogiques, de direction, des élèves…., la liste ne pouvant être exhaustive.

Alors depuis le 11 mars 2017, que s’est-il passé ?


Parmi les sujets dont nous devions nous emparer, figuraient :

1. La baisse du nombre d’adhérents

2. La présence auprès des écoles, des collèges et des lycées, dans le cadre de propositions nationales ou départementales.

3. Les échanges avec les associations des autres ordres.


I. La baisse du nombre des membres est une tendance depuis plusieurs années.

Il est donc nécessaire de l’analyser et de l’inverser.

Pour l’analyse, nous ne disposons que de peu d’éléments objectifs.

La stratégie consiste, dès lors, à l’inverser en multipliant les contacts avec les promus et les membres en général.

Il faut également s’interroger sur le degré d’implication que nous proposons aux décorés de l’Ordre des Palmes Académiques :

Quelles activités ?

Quelle présence éducative et dans quelle zone géographique ?


La diffusion des bulletins, les contacts personnels auprès de membres n’ayant pas renouvelé leur adhésion ont fait partie de nos démarches.

Le contact le plus précoce possible vers les promus du 14 juillet et du  1er janvier en est une autre.

Mais la question du sens qu’ils donnaient, qu’ils donneraient à leur adhésion demeure ? Nous devons y répondre. Nous aurons sur ce sujet de longs et ardus travaux, mais nous sommes obstinés.


II. Diverses propositions de concours émanant du national ou d’initiatives départementales nous permettent de rentrer en contact avec les établissements.

Le soutien de Monsieur le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale nous est acquis et je le remercie très vivement pour son accompagnement. La diffusion via ses services, sa présence à des réunions de personnels de direction permettent de progresser dans l’irrigation de nos propositions.

Parmi celles-ci, le concours d’expression orale pour les collégiens connait actuellement un bon écho, alors que l’année 2016-2017 avait été très décevante de ce point de vue. 7 collèges, répartis sur l’ensemble du département ont répondu positivement.


Cette disposition géographique nous permet d’être visible géographiquement et de mobiliser les décorés au plus près de leur territoire de vie pour participer au jury local, ce qui nous ramène au point précédent.

Cette réactivité positive nous est plus qu’agréable car elle marque une 1ère étape encourageante.


III. Les échanges avec d’autres ordres permettent de croiser les constats, les volontés et de s’inscrire dans des congruences dès que la possibilité en est ouverte.  

Je remercie Lucien Delesalle, Président de l’ONM pour la Charente Maritime, de son écoute et de son volontarisme. La 1ère rencontre avec le bureau de son organisation a été très constructive et la présence de chacune de nos associations dans leurs actions a été actée ainsi que des échanges sur divers sujets.

La société des maisons de la Légion d’Honneur, et particulièrement son comité La Rochelle Ré ont été également à l’écoute. Je remercie le Président d’Aguilera et son équipe pour la qualité de nos contacts.

Les décorés  de la Jeunesse et des Sports dont la présidente Jacqueline Coraux est l’une de nos membres fait également partie de nos partenaires avec lesquels il nous faut définir des actions communes, comme cela fut le cas par le passé.


Je ne peux terminer ce tour d’horizon, le plus rapide possible pour ne pas vous ennuyer, sans remercier très chaleureusement le bureau élargi pour son engagement et son action permanente au bénéfice de l’AMOPA.

Chacun met à disposition ses compétences et participe à nos travaux.


Bienvenue aussi, à celles et ceux qui nous y ont rejoint et qui, ne manqueront pas d’activités dans les temps à venir.

De ce bref tour d’horizon, certainement incomplet, mais notre secrétaire, dans sa grande sagesse, aura complété dans son rapport d’activité, je souhaite que vous soyez assurés que la stratégie engagée sera poursuivie. Il nous faudra être patient pour apprécier des résultats à hauteur de nos espérances.


Servir et Partager, ne sont pas que des mots incantatoires. Nous nous engageons à les faire vivre et le Président de l’AMOPA se doit de l’affirmer, car c’est une conviction personnelle forte, ce que j’espère vous avoir montré ce jour.     


Patrick ANCEL - Président de l’AMOPA 17



AG AMOPA 17